"La petite robe noire est un élément essentiel de la garde-robe d'une femme" - Christian Dior

 

 

  • Démarche créative de Coco Chanel

 

 

Gabrielle (dite Coco) Chanel, née en 1883 et morte en 1971, est une grande couturière française à l'origine de la maison Chanel. Élevée dans un orphelinat, la sobriété des lieux et la neutralité des couleurs lui auraient inspiré ses vêtements aux lignes épurées et sophistiquées, contrastant avec les toilettes chargées des élégantes du début du 20ème siècle. Elle crée des tenues avant-gardistes à la fois simples et pratiques, raccourcit les jupes, supprime la taille, libérant ainsi le corps de la femme des tenues trop encombrantes et ajustées. Pendant la première guerre mondiale, elle pallie au manque de matières premières en taillant des robes à partir de tricots de corps pour homme. Elle lance également la marinière et plébiscite les cheveux courts. La femme vue par Chanel est résolument libre, sportive et dynamique, parfois à la limite de l'androgyne. Celle-ci ne se mariera d'ailleurs jamais, refusant obstinément de se faire entretenir par un homme.

 

Coco Chanel considère que la toilette féminine se doit d'être sobre. Cependant, celle-ci n'est pas complètement dépouillée pour autant car elle crée des bijoux parfois massifs pour accessoiriser ses tenues. Pour Coco Chanel, le vrai luxe est dans la retenue et la subtilité. Elle dira: "Le luxe, ce n'est pas le contraire de la pauvreté mais de la vulgarité".

 

 

  • Évolution de la petite robe noire

 

 

La petite robe noire (Little Black Dress en Anglais) est un vêtement féminin créé par Coco Chanel en 1926, au coeur des années folles. Surnommée par le magazine Vogue "la Ford de chez Chanel", il s'agit à l'origine d'une robe noire aux lignes simples, courte et légère. A l'époque, la petite robe noire a une coupe droite, une encolure arrondie, des manches longues et s'arrête aux genoux, libérant le corps de la femme jusque-là engoncée dans des vêtements ajustés de style victorien.

 

Juste après la première guerre mondiale, de nombreuses femmes sont en deuil et s'habillent donc quotidiennement de noir. La création d'une robe du soir totalement noire en contradiction totale avec la mode de l'époque fait scandale, car cette couleur n'est alors portée que par les veuves ou les domestiques. Coco Chanel se serait basée pour la créer sur le sarrau d'orpheline qu'elle portait dans son enfance.

 

Paul Poiret, créateur de mode contemporain de Coco Chanel, dénigrera ce vêtement et sa créatrice en déclarant que celle-ci a inventé "la pauvreté du luxe". Le cinéma d'Hollywood contribuera à populariser la petite robe noire grâce à des vedettes telles que Audrey Hepburn ou encore Rita Hayworth. Elle sera également portée par la chanteuse Edith Piaf ou des femmes d'état telles que Jackie Kennedy.

 

 

  • Une robe à la fois mythique et intemporelle

 

 

Cette robe mythique a perduré aujourd'hui du fait de son caractère intemporel. Véritable "uniforme de la femme moderne" selon Vogue, sa coupe sobre et élégante s'adapte parfaitement à toutes les morphologies et occasions et permet de nombreuses variantes, tant au niveau de la coupe que de l'ajout d'accessoires. Symbole d'élégance et de raffinement, de très nombreux grands couturiers se sont appropriés la petite robe noire et en ont créé leur propre version: Givenchy, Yves Saint Laurent, Karl Lagerfeld, Thierry Mugler...Des versions en prêt-à-porter de cette tenue existent également, ce qui fait de celle-ci un vêtement véritablement démocratique, accessible à toutes les femmes quelle que soit leur condition sociale.

 

 

Petites robes noires 1

De gauche à droite: Catherine Deneuve, Coco Chanel, Audrey Hepburn et Brigitte Bardot

 

 

Ci-dessus quelques petites robes noires d'hier et d'aujourd'hui "en situation": certaines sont incontournables, pour ne pas dire mythiques!

 

 

Commençons par la plus iconique de toutes, celle de Coco Chanel: le chic à la française, tout simplement. La première petite robe noire se porte alors avec des manches longues et de nombreux accessoires, notamment des sautoirs. Une coupe simple réhaussée par des bijoux fantaisie très présents est l'une des marques de fabrique de cette grande dame de la mode de l'entre-deux guerres. A la fois modernes et raffinées, les lignes en diagonale que l'on peut voir sur le devant de certains de ses modèles en crêpe de Chine de la fin des années 20 sont en fait un clin d'oeil au style Art Déco.

 

Autre petite robe noire célèbre, celle portée par l'actrice Audrey Hepburn dans le film Diamants sur canapé (1961). Cette robe fourreau en satin noir que l'on aperçoit au cours du générique est griffée Givenchy. C'est l'une des tenues les plus emblématiques de l'histoire du cinéma hollywoodien. Cette robe de soirée est portée agrémentée de longs gants. Elle a été produite en trois exemplaires: le premier est conservé dans les collections privées de Givenchy, le second se trouve au musée du costume de Madrid et le dernier a été adjugé pour plus de 600 000€ lors d'une vente aux enchères qui s'est tenue à Christie's en 2006.

 

A la même époque, les actrices françaises adoptent elles aussi la petite robe noire. On peut ainsi voir Brigitte Bardot arborer lors de l'édition 1956 du Festival de Cannes une petite robe noire pour la promotion de son film Et Dieu créa la femme. Cette robe que l'on pourrait qualifier de "bain de soleil" comporte de fines bretelles, met en valeur le décolleté de l'actrice tout en affinant sa taille. Détail original, celle-ci est doublée d'un jupon blanc orné de pois noirs.

 

Quelques années plus tard, en 1967, Catherine Deneuve revêt également la petite robe noire, revisitée par le couturier Yves Saint Laurent dans le film Belle de jour. A cette époque où le prêt-à-porter se démocratise dans la capitale, l'actrice incarne la parisienne chic. Elle fera réaliser bon nombre de ses tenues par le célèbre styliste qui deviendra par la suite un ami proche. Cette petite robe est un savant mélange entre la coupe trois trous classique et un style résolument plus "rock", avec le ceinturon, les petits rivets placés au niveau de la poitrine et les poches plaquées sur le devant: un look sage, mais pas trop.

 

 

Démodée la petite robe noire? Détrompez-vous! Les années 2000 ne cessent de nous prouver le contraire.

 

 

A l'occasion des Tony Awards de 2009, l'actrice Anne Hathaway porte une robe à la fois élégante et originale signée Oscar de la Renta. La sobriété du bustier dépourvu de bretelles contraste avec la mousseline imprimée de plumes formant le bas assez volumineux de la robe. Pour accessoiriser sa tenue, la jeune femme a misé sur une paire d'escarpins de satin rouge Casadei contrastant avec le noir de la robe: la fantaisie alliée au luxe.

 

En 2012, en visite officielle au Brésil, Kate Middleton est radieuse dans cette petite robe noire. La Duchesse de Cambridge nous montre une fois de plus que sobriété rime avec élégance dans cette tenue en broderie anglaise signée Mulberry, simplement accessoirisée d'une ceinture en cuir verni mettant en valeur sa taille fine.

 

La même année, la française Audrey Tautou s'est également montrée vêtue d'une petite robe noire au Festival International de Toronto. Pour la première du film Thérèse Desqueyroux, elle a fait confiance à la marque italienne Prada et joué la carte du classique chic. Assortis à ses escapins dorés, les boutons latéraux confèrent une touche glamour à un ensemble tout en simplicité et en raffinement qui n'est pas sans évoquer un retour aux sources de la première petite robe noire imaginée par Coco Chanel.

 

Lors du gala de charité Celebrity Fight Night de septembre 2014, Amal Clooney nous prouve quant à elle que la petite robe noire peut également se prêter au jeu du tapis rouge.  Elle porte pour l'occasion une robe bustier en satin duchesse à la traîne ornée de sequins brillants. Une paire de boucles d'oreilles massives vient agrémenter le haut de sa tenue et focaliser l'attention sur son visage.

 

 

Petites robes noires 2

De gauche à droite: Kate Middleton, Amal Clooney, Anne Hathaway et Audrey Tautou

 

 

Saviez-vous que toutes les Petites Robes pouvaient être réalisées en noir ? Ces robes sauront mettre en valeur toutes les morphologies, notamment à l'occasion de soirées, galas, dîners...Réalisées en crêpe, les robes Diane, Hepburn ou Eléonore seront parfaites si vous recherchez la fluidité. Pour une brillance mate et un tombé plus raide, ces modèles peuvent également être réalisés en soie sauvage. N'hésitez pas à les choisir un peu au-dessus du genou pour un look moderne et pour danser jusqu'au bout de la nuit! Pour une soirée habillée, une robe longue sera également appropriée: effet "tapis rouge" garanti :)

ligne.jpg